archivio

Conferenze

23

Gao Xingjian, encre de chine /inchiostro di china

 

Mon article Le troisième œil dans le théâtre de Gao Xingjian : esthétique d’une dramaturgie augmentée, consacré à la dramaturgie de Gao Xingjian, Prix Nobel de la Littérature, est paru dans “Itinera. Rivista di filosofia e di teoria delle arti”, revue publiée par l’Università degli Studi di Milano.

Voici le lien pour y accéder:  https://riviste.unimi.it/index.php/itinera/article/view/8735

 



Sul N. 13 (2017): Il teatro e i sensi. Teorie, estetiche e drammaturgie di  “Itinera. Rivista di filosofia e di teoria delle arti” (Ed. Università degli Studi di Milano) è stato pubblicato il mio articolo Le troisième œil dans le théâtre de Gao Xingjian : esthétique d’une dramaturgie augmentée, dedicato al teatro dell’artista Gao Xingjian, Premio Nobel per la Letteratura. 

Qui il link per potervi accedere: https://riviste.unimi.it/index.php/itinera/article/view/8735

 

Le 27 octobre je vous attends à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, pour la performance AVATAR QUE JAMAIS de Hantu.

J’y parteciperai en tant que performer.  Entrée libre.


14707798_1332399540103903_160915637001265734_o.jpg

Avatar que Jamais

performance Hantu (Weber + Delsaux)
Avec la participation de 
Simona Polvani (performer) et Damiano Meacci (musicien)
Jeudi 27 oct de 17h35 à 18h35

Durant les Journées d’études
L’ACTEUR À TRAVERS LE PRISME DU NUMÉRIQUE : CORPORÉITÉ, AVATAR ET SPECTACLE VIVANT
Jeudi 27 octobre 2016 (après-midi) & Vendredi 28 octobre 2016 (matin)
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
EA 1573 Scènes du monde, création, savoirs critiques
EA 4010 Arts et Technologies de l’Image – INREV
Dans la continuité de l’Atelier Campus Condorcet Paris-Aubervilliers – Cité des humanités et des sciences sociales, « Corps humain, avatar numérique et arts vivants », organisé sous la forme d’un séminaire de 2014 à 2016, cette journée d’études souhaite marquer une étape dans les réflexions qui s’y sont élaborées. Elle a principalement pour objectif de rassembler des chercheurs en arts du spectacle vivant et arts numériques ainsi que des artistes, pour confronter les approches et les méthodologies autour d’interrogations portant sur la place et la représentation du corps dans les interactions entre acteur humain et avatar numérique.

Lieu :
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, 20 av George Sand – 93210 Saint-Denis La Plaine.

Accès :
Métro Ligne 12 – Terminus station Front Populaire [prendre la sortie « av George Sand – Maison des Sciences de l’Homme » et tourner tout de suite à droite en sortant du métro, vous êtes sur l’avenue George Sand]

Plan d’accès :
http://www.mshparisnord.fr/…/…/Plan%20MSH%20Paris%20Nord.pdf

testi-scorrimento

 

Notre résidence de création du projet de poésie sonore et performance PASSI / Errare è umano au Château Éphémère continue, jusqu’au 31 octobre. Jeudi 20 octobre 2016, pendant la soirée AFTERWORK #19, où le Château Éphémère ouvrira ses portes pour faire connaître les artistes résidentes au public, nous proposerons Pièce à Pas. 


AFTERWORK #19

Château Éphémère
470 avenue W. K. Vanderbilt
78955 Carrières-sous-Poissy

SIMONA POLVANI & DAMIANO MEACCI 

Pièce à Pas / installation sonore audio-visuelle

– 20h15, Grand Studio

Conception:  Simona Polvani et Damiano Meacci 

Texte: Simona Polvani / Musique:  Damiano Meacci

entrée libre

Pièce à pas est à la fois la présentation d’un processus de création et une installation audio-visuelle. Elle est réalisée à partir des pièces de poésie sonore s_suiteLe Pas de Lapin, cette dernière directement conçue en avril au Château Ephémère, et d’autres matériaux sonores et textuels, même à l’ « état brut », créés pour le projet PASSI/ERRARE È UMANO, objet de la résidence artistique de Simona Polvani et Damiano Meacci au Château Éphémère.

Le public est invité à rentrer dans la Pièce à pas et à faire expérience des pas tracés par la voix et la musique, dans le noir, percé par des résidus de textes, des poèmes en devenir.

PASSI / Errare è umano

Damiano Meacci, musicien électronique et Simona Polvani, auteur de formes poétiques et artiste performer se sont rencontrés dans le désir d’expérimenter la force expressive de la parole en tant que texte et voix dans son croisement avec la musique électronique. Ils sont à la recherche de l’interaction et de la transformation réciproque des matériaux textuels, sonores et musicaux. Ils se dirigent vers une dramaturgie fondée sur la présence et la vitalité.

Après avoir crées le poème sonore s_suite, ils travaillent pendant la résidence au Château Éphémère à la création de la performance sonore-poétique PASSI/Errare è umanoqui se propose de questionner l’acte de l’errance. Errer comme mouvement, élan originaire et vital, spatial et physique, intime et politique. Errare, qui veut dire aussi se tromper, mouvement à faux pas. Errer pour se perdre ou se retrouver, partir, migrer, pas nécessaire, profondément humain.


Pour infos sur  le programme de toute la soirée AFTERWORK #19: http://chateauephemere.org/afterwork-19-au-chateau/#

Pour infos sur l’accès au  Château Éphémère: http://chateauephemere.org/infos-pratiques/acces/

 

Lo sguardo (1996), di Gao Xingjian

 

Mardi 14 juin je participerai au Colloque LE THÉÂTRE ET LES CINQ SENS. Théories, esthétiques, dramaturgies, à la Maison de l’Italie, à Paris.
Ma communication: “Le troisième œil dans le théâtre de Gao Xingjian: esthétique d’une dramaturgie augmentée” ( durée 20 minutes, à 11h30, en Salle 2).

Mon étude portera sur la présence de l’œil dans la dramaturgie de Gao Xingjian, au niveau tant de sa conception théorique du théâtre que de son écriture dramatique. D’un part elle explorera les enjeux de la notion du « troisième œil », comme œil de la conscience, dans sa conception de l’art du jeu ; d’autre part elle s’intéressera à la portée de cette vision du jeu sur l’écriture dramatique en terme de la création d’un espace d’improvisation pour le comédien, pour arriver à questionner ainsi ses effets en terme de sollicitation «augmentée » des sens de la vue et de l’ouïe du spectateur.

Image: “Le regard”, de Gao Xingjian, peinture à l’encre de Chine, 1996


LE THÉÂTRE ET LES CINQ SENS. Théories, esthétiques, dramaturgies 

Colloque International, 13-14 juin 2016

Maison de l’Italie, CIUP
7, boulevard Jourdan 75014
RER B : Cité Universitaire
Tramway 3a : Cité Universitaire

Ce colloque est organisé dans le cadre du projet SENSES, un programme cofinancé par la Commission européenne (CREATIVE EUROPE 2015) et soutenu par l’UMR ACTE.

Tout le programme du colloque à ce lien: http://www.institut-acte.cnrs.fr/espas/2016/06/01/les-cinq-sens-au-theatre-theories-esthetiques-dramaturgies-colloque-international/

 

Immagine

Bonjour,

je participerai au Colloque international Le processus créatif dans les arts performatifs, visuels, sonores et littéraires à l’Université Paris 1- Panthéon Sorbonne, avec l’intervention Créer sans détruire. Le processus créatif dans la dramaturgie de Gao Xingjian.

Mon étude portera sur le processus créatif dans l’œuvre théâtrale de l’artiste Gao Xingjian et notamment sur sa conception dans le domaine du jeu de l’acteur, qu’il a théorisé comme un triple jeu de la représentation. Pour Gao Xingjian elle est le point de départ pour la construction de son dispositif dramatique prenant sa source dans le texte dramatique ainsi que dans le travail préalable du dramaturge. Ainsi, la dramaturgie et le jeu de l’acteur permettent de donner lieu à un espace théâtral performatif entre dimension fictive et réel.

vendredi 20 juin 2014 – session 11h45-13h15

Amphi I – Université Paris 1- Panthéon Sorbonne

Place du Panthéon, PARIS 

Pour plus d’information sur le programme du colloque: http://www.institut-acte.cnrs.fr/espas/2014/06/11/colloque-le-processus-creatif/

 

Immagine

Salve,

prenderò parte al Convegno Le processus créatif dans les arts performatifs, visuels, sonores et littéraires all’Università Paris 1- Panthéon Sorbonne, a Parigi, con l’intervento  Créer sans détruire. Le processus créatif dans la dramaturgie de Gao Xingjian (“Creare senza distruggere. Il processo creativo nella drammaturgia di Gao Xingjian”).

Il mio studio riguarderà il processo creativo nell’opera teatrale dell’artista Gao Xingjian e in particolare la sua concezione nell’ambito della recitazione, che ha teorizzato come triple jeu de la représentation. Per Gao Xingjian essa costituisce il punto di partenza per la costruzione del suo dispositivo drammaturgico fondato sul lavoro a monte del drammaturgo e sul testo teatrale. In tal modo, la drammaturgia e la recitazione permettono di creare uno spazio teatrale performativo tra dimensione fittizia e reale.

20 giugno 2014 – sessione ore 11.45-13.15

Amphi I – Université Paris 1- Panthéon Sorbonne

Place du Panthéon, PARIS 

Per maggiori informazioni sul programma del convegno:  http://www.institut-acte.cnrs.fr/espas/2014/06/11/colloque-le-processus-creatif/

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: